Télécharger le document imprimable en ligne

Vous avez une lésion vasculaire (vasculaire des membres inferieurs, couperose, hémangiome, télangiectasies du visage, érythrose, tâche ou angiome rubis) qui est faite d’un réseau de vaisseaux sanguins. Ces vaisseaux sont prés de la surface cutanée, donnant à la peau une coloration rose, rouge ou violette, ou reseau veineux superficiel des jambes.

Les lasers (souvent en complement de la sclerotherapie) qui produisent un faisceau de lumière absorbé par l’hémoglobine peuvent détruire sélectivement les vaisseaux sanguins et ont effectivement prouvé qu’ils pouvaient traiter les lésions vasculaires. Plusieurs séances de laser sont habituellement nécessaires pour détruire complétement une lésion vasculaire.
Le plupart des télangiectasies ne peuvent nécessiter que 1 à 4 séances laser, alors. L’énergie du laser doit être adaptée à chaque patient et un délai de 4 à 6 semaines entre chaque séance sur la même région cutanées est nécessaire.

Dans certaines indications, un test pourra être pratiqué avant le traitement.
Les données actuelles cliniques et de recherche indiquent que la chirurgie laser est sûre mais il n’y a pas de garantie qu’un traitement laser vous traitera complètement.

Bien que les effets indésirables de cette technique soient minimes, il existe un petit risque de voir survenir:
– une hypopigmentation (éclaircissement de la peau) ou une hyperpigmentation (assombrissement de la peau)
– une infection, une modification de la texture cutanée, un oedème des paupières transitoire lors du traitement des pommettes ou une disparition incomplète de la lésion